La pêche au coup à la ligne flottante se pratique avec un flotteur (encore appelé bouchon), il s'agit de la pêche la plus populaire en Europe car elle reste relativement simple et ne demande pas de matériels couteux.
L'esche peut être animée par de brefs mouvements de relèves sur des eaux un peu trop calmes, elle peut aussi se déplacer en fonction d'un faible courant ou d'un léger souffle d'air.
Les appâts les plus souvent utilisés sont asticots, ver de vases (pour les petits poissons), maïs, pain ou encore ver de terre.


La pêche au coup traditionnelle concerne la quasi totalité des eaux douces et la totalité des Cyprinidés, c'est pourquoi elle peut se pratiquer tout au long de l'année. La meilleur époque pour pratiquer cette pêche reste toutefois de début avril (mois favorable à la brème) , à la fin du mois d'octobre sachant que la plein saison est en juin.

En ce qui concerne les postes de pêche, les meilleurs emplacements diffèrent en fonction de la saison et des poissons recherchés. En hiver par exemple on va rechercher les endroits ou l'eau est la plus chaude, notamment les canaux ou les petites marres plutôt que les rivières. Pendant les journées chaudes d'été, il faudra au contraire se concentrer sur les points d'eaux à l'ombre des grands arbres.

Quand un lac ou un étang est alimenté par une rivière, l'endroit où celle-ci arrive est toujours un excellent poste pour les gardons.

La prospection doit se faire sur différentes profondeurs car le poisson peut être en surface, entre deux eaux ou proche du fond, n'hésitez pas à utiliser une sonde pour mesurer le fond au début de votre partie de pêche, cette étape est d'autant plus important si l'on souhaite pêcher au fond pour des poissons tels que les tanches ou les carpeaux.