Gardon

Publié le 18 août 2010 à 16h33 par admin
Gardon © Andreas Hartl
Le poisson blanc par excellence

Infos sur l'espèce

Taxonomie

  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Cypriniformes
  • Famille : Cyprinidae
  • Genre : Rutilus
  • Nom scientifique : Rutilus rutilus
  • Taille : 30 à 45cms

Autres noms

  • Rousse
  • Roche
  • Rottel

Description

Le gardon est sans doutes un des poissons les plus communs de nos eaux.

Le gardon est un cyprinidé à la silhouette ovale et aux nageoires ventrales et anales orangées.

L'iris de son oeil et plus particulièrement le haut de l'iris est marqué de rouge.

En moyenne, les records dépassent 30 centimètres pour un poids de plus de 2 kilos.

Alimentation

Le gardon est omnivore, il choisit sa nourriture en fonction de ce qu'il peut trouver dans son milieu.

Plutôt végétarien, il se nourrit de plantes tendres, d'algues et de mousses mais aussi de vers, et petits invertébrés qu'il trouve sur le fond.

En pleine eau, il sait aussi se nourrir d'algues planctoniques et de animal.

Son menu étant très varié, il n'est pas étonnant que les pêcheurs puissent le tenter avec de nombreux appâts : vers de vase, asticots, grains de blé et de chènevis, pain, etc...

Lieu de vie

Le gardon se trouve dans toute la France mais moins fréquemment dans le Sud-Est.

Il apprécie particulièrement dans les rivières plutôt calmes et les plans d'eau.

Son omniprésence est due à sa grande capacité d'adaptation et à sa faible exigence en matière de qualité des eaux.

Il supporte effectivement de grands écarts de température et peut même résister à un certain taux de salinité.

On le trouve souvent dans des fonds de 2 à 3 m et les herbiers.

Reproduction

La période de frai du gardon se situe entre avril et mai et se situe souvent dans des eaux peu profondes et riches en végétation.

A cette période, le mâle se pare de "boutons nuptiaux" sur le dos et la tête.

La femelle pond entre 20 000 et 100 000 galets.

Les alevins naissent pratiquement transparents et sans écailles jusqu'à atteindre une taille d'environ 30 millimètres afin d'être moins visibles aux yeux des prédateurs tels que la perche.

Donnez votre avis

Vous souhaitez donner votre avis, ajouter des informations ou simplement réagir, exprimez-vous!

Chargement du formulaire...

Produits conseillés

Aller plus loin