La pêche à la mouche est une pêche au lancer utilisée pour attraper des poissons qui viennent le plus souvent se nourrir en surface avec une plume qui reproduit la forme d'un insecte.

Pour pêcher les poissons moucheurs on peut utiliser au choix des mouches sèches ou des émergentes qui flottent, des mouches noyées qui coulent ou encore des nymphe qui évoluent entre l'eau et la pellicule de la surface.

Cette pêche est une pêche estivale et automnale très efficace quand il y a des éclosions d'insectes aquatiques (on peut aussi apercevoir des mouches à la surface de l'eau).

Les poissons ciblés avec cette pêche sont principalement des salmonidés, dans la plupart des cas les prises se constituent de truites, saumons, ombres, ombles et chevaines, mais aussi beaucoup plus rarement le brochet et la perche.

Le plus important dans l'apprentissage de cette pêche est la régularité des mouvement et la précision des lancers, un bon pêcheur doit être capable de placer sa mouche à 12 mètres dans un cercle de 30 centimètres du premier coup, pour cela seul l'expérience, le feeling et l'action dosée sur la soie avec la main gauche pour rattraper les petites erreurs permet d'arriver à un tel niveau. Au bout de deux ou trois saisons de pêche, le pratiquant ne réfléchit même plus à la technique.