Mérou Goliath

Publié le 06 janvier 2015 à 00h03 par admin
Mérou Goliath
Géant des mers

Infos sur l'espèce

Taxonomie

  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Perciformes
  • Famille : Serranidae
  • Genre : Epinephelus
  • Nom scientifique : Epinephelus itajara
  • Taille : 2m50

Autres noms

  • Mérou Géant
  • Goliath Grouper

Description

Le Mérou Goliath est une des deux espèces de Mérou géant, il peut atteindre 2,50 mètres pour 455 kg. Sa tête et les nageoires couverts de petites taches noires et son corps est bariolé de barres noires verticales et irrégulières présentes sur les côtés.

Ses nageoires pectorales et caudale sont arrondies et la première nageoire dorsale composée de 8 à 10 arrêtes dures est plus courte que la deuxième dorsale. Il possède de petits yeux et un énorme bouche qui lui permet d'engloutir ses proies.

Alimentation

Le Mérou Goliath comme la plupart des prédateurs est un animal essentiellement carnivore. Il n'est pas assez rapide pour suivre ses proies sur de longues distances, il est donc discret et se déplace doucement pour se rapprocher de ses proies puis les aspire en ouvrant ses larges mâchoires.

Il se nourrit principalement de crustacés ( crabes, langoustes ) mais aussi de poissons chats, de raies, de poulpes, de calmars et de jeunes tortues de mer.

Les poissons plus jeunes se nourrissent principalement de crustacés ( crevettes et crabes ).

Lieu de vie

Le Mérou Goliath se trouve dans différents environnements, dans les zones côtières, près de la côte, sur le fond de l'océan dans le cas o^il y a présence de roche, de corail ou de débris. Ces fonds regorgent de cachettes pour ces prédateurs où ils peuvent tenir en embuscade leurs proies. Ils peuvent se trouver dans des zones très profondes comme dans des fonds faibles mais restent bien souvent près du fond.

Des trous d'eau profondes peuvent se former avec les courants proches du rivage, ces trous sont un refuge pour beaucoup de crustacés et sont donc des bons points de pêche si vous souhaitez trouver de beaux prédateurs. il en est de même pour les passage d'eau réduits comme dans la Manche où les courants sont plus forts et où le fond est donc creusé plus profondément et les réserves de proies potentielles sont plus grandes.

Les récifs, les épaves, et autres sols rocheux font parti des terrains de jeu préférés des gros prédateurs, en fonction de votre technique de pêche, vous pouvez attraper un de ces fameux mérou ou encore quelques maquereaux.
On trouve les Mérous Goliath dans l'ouest de l'océan Atlantique de la Floride au Brésil, y compris le golfe du Mexique et dans les Antilles ainsi que dans le Pacifique oriental du Costa Rica au Pérou
Le mérou est une espèce solitaire et territoriale qui peut rester plus d’un an sur le même site, il ne se limite pas pour autant et peut se déplacer sur plusieurs kilomètres autour de son "nid".

Reproduction

Les Mérous Goliath se reproduisent dans les récifs et les épaves, de juin à décembre avec une période plus active de juillet à septembre, et ce toujours pendant la nuit.

Il reviennent toujours au même endroit au fil des années pour se reproduire. Pendant les périodes de fraie, les mérous se rassemblent en grand nombre. Dans ces groupes, on retrouve essentiellement des adultes mais également quelques jeunes. Pendant ces périodes, les mérous émettent beaucoup de sons pour se protéger des prédateurs qui agissent la nuit.

Donnez votre avis

Vous souhaitez donner votre avis, ajouter des informations ou simplement réagir, exprimez-vous!

Chargement du formulaire...

Aller plus loin