Bar Commun

Publié le 18 mai 2011 à 23h24 par admin
Bar Commun © Georges Jansoone
Loup pour les intimes

Infos sur l'espèce

Taxonomie

  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Perciformes
  • Famille : Moronidae
  • Genre : Dicentrarchus
  • Nom scientifique : Dicentrarchus labrax
  • Taille : 50cms à 1m
  • Longevité : 10 à 15 ans

Autres noms

  • Loup
  • Louvine
  • Drenek
  • Barreau
  • Brigne
  • Crossia
  • Drinée
  • Loubas
  • Loubassou
  • Loupassou
  • Lupo
  • Luvassu
  • Perche de mer
  • Pique

Description

Poisson essentiellement côtier, le Bar est aussi appelé Loup en méditérranée et Louvine dans le Sud-Ouest.

Son corps allongé est plus ou moins comprimé latéralement, sa très grande bouche lui permet d’avaler des bouchées consistantes.

Sa première nageoire dorsale compte neuf rayons épineux et ses ventrales comportent cinq rayons mous et un rayon epineux dur. L’opercule possède plusieurs excroissances épineuses placées sur tout son côté inférieur, ces piquants sont de véritables armes que le pêcheur ne doit pas oublier quand il saisit un Bar pris à l’hameçon.

La robe de ce carnassier est en grande partie argentée, le dos peut varié du gris sombre au gris olivâtre avec parfois quelques tâches noires chez les jeunes.

Alimentation

Par mer calme, les Loups se cachent derrière une roche, dans une faille ou dans un herbier. Lorsque des crevettes, des crabes ou des poissonnets passent devant l’ouverture, le loup, qui n’est guère visible pour ses proies, les happe.

Par mer agitée, ce prédateur se déplace souvent vers les zones sablonneuses pour chasser dans les rouleaux des plages.

Lieu de vie

Magnifique poisson chasseur, le Bar se plaît dans les eaux brassées des côtes rocheuses et dans les rouleaux qui se brisent sur les plages, ce qui ne l’empêche pas de remonter dans les cours inférieurs des fleuves.

On le rencontre de la Norvège au Maroc, dans les eaux bien oxygénées.

Au large on peut le trouver près des épaves ou sur les hauts fonds.

Il supporte aussi très bien les eaux peu salées et peut s’aventurer dans les lagunes saumâtres et dans les cours inférieurs des fleuves ou il se gave alors de poissonnets et de crustacés.

Reproduction

Le Bar atteint sa maturité sexuelle vers l’âge de cinq à six ans, quand il mesure 38 centimètres en Manche et en Atlantique. En méditérannée les loups atteingnent leur première maturité à un age inférieur, souvent vers trois ans.

Dans nos eaux il se reproduit de fin décembre à fin mars, parfois plus tard si l’hiver est rigoureux et long.

Les aires de frai sont souvent des zones à anfractuosités rocheuses bien oxygénées, qui se trouvent à quelques milles des côtes ou sur des hauts fonds du large.

Donnez votre avis

Vous souhaitez donner votre avis, ajouter des informations ou simplement réagir, exprimez-vous!

Chargement du formulaire...

Aller plus loin