Truite arc-en-ciel

Publié le 21 février 2011 à 22h30 par admin
Truite arc-en-ciel © Svdmolen
La truite américaine

Infos sur l'espèce

Taxonomie

  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Salmoniformes
  • Famille : Salmonidae
  • Genre : Oncorhynchus
  • Nom scientifique : Oncorhynchus mykiss

Autres noms

  • Truite brune

Description

La Truite arc-en-ciel possède des flancs argentés avec, à l'approche du frai, une bande pourpre irisée qui lui a valu son nom, ses nageoires sont marquées de petits points noirs.

Les poissons de cette espèce que l'on trouve en France sont souvent des poissons d'élevage, à la robe terne et aux nageoires rognées par les frottements contre le béton des bassins de pisciculture, il faut donc bien choisir le reservoir où l'on pêche ses truites pour être sur d'avoir de belles prises.

Alimentation

Les sujets issus d'élevages étant lâchés souvent la veilles de l'ouverture de la pêche à la truite mordent souvent à n'importe quel type d'appât, depuis la boulette de mie de pain, les vers, le fromage, ou encore les granulés dont on l'a nourri en pisciculture.

De temps en temps, la truite s'adapte à son nouveau biotype où elle redevient le beau poisson sauvage qu'il est dans son pays d'origine. elle se nourrit alors de gammares, petites crevettes d'eau douce, et de petits alevins.

Lieu de vie

D'origine nord-américaine, et introduite en Europe il y a plus de cent ans, elle est présente sur tous les continents, même sous les tropiques, car elle y trouve, dans les cours d'eau d'altitude, la fraîcheur qui lui est nécessaire pour vivre.

On la trouve dans de nombreux lacs et rivières aux eaux fraîches. Elle ne se reproduit naturellement que très rarement dans nos rivières mais elle se montre nettement plus résistante que la truite commune vis-à-vis des écarts de température, des pollutions et des appauvrissements du milieu.

Reproduction

La truite arc-en-ciel se nourrit de la même façon que la truite commune, elle capture surtout des larves d'insectes et d'autres petits invertébrés aquatiques vivant sur le fond ou tombés des berges.

Elle mange aussi quelques poissons, notamment en automne où elle chasse activement dans les bancs d'alevins.

Donnez votre avis

Vous souhaitez donner votre avis, ajouter des informations ou simplement réagir, exprimez-vous!

Chargement du formulaire...

Aller plus loin