Carpe miroir

Publié le 19 août 2010 à 02h26 par admin
Carpe miroir © Gérard Houdou
Le rève des carpistes

Infos sur l'espèce

Taxonomie

  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Cypriniformes
  • Famille : Cyprinidae
  • Genre : Cyprinus
  • Nom scientifique : Cyprinus carpio
  • Taille : Jusqu'à 102cms
  • Longevité : Jusqu'à 70ans

Autres noms

  • Carpe Cuir

Description

Allure bossue, corps comprimé et quatre barbillons et peu d'écailles.

La carpe miroir est une des variétés de carpe, ce poisson originaire d'Asie mesure en moyenne autour de 25 cm de longueur, mais les plus grandes peuvent atteindre 110 cm pour un poids record de 45 kg.

Elle se différencie facilement de la carpe commune (bien que de la même espèce en réalité), elle est beaucoup moins effilée que celle-ci et est recouverte de grandes écailles miroitantes, irrégulièrement disposées et de tailles différentes.

Alimentation

Affectionnant les eaux chaudes, elle fouille le fond à l'aide de barbillons à la recherche de nourriture.

Elle est très sensible au goût et choisit sa nourriture : débris végétaux, graines, plancton, vers, mollusques et petits crustacés.

Elle se nourrit aussi de pousses de végétation et d'alevins, même de sa propre espèce.

Son alimentation cesse à 5 degrés, est réduite a 13 degrés et sa croissance est la meilleure vers 20 degrés.

Son activités est souvent nocturne, d'où le grand nombre de carpistes évoluant la nuit.

Lieu de vie

La carpe miroir est née de l'élevage de carpes communes et se trouve dans les eaux lentes et chaudes : étangs, et grandes rivières calmes et profondes.

Elle préfère les fonds vaseux et riches en végétaux et vit le plus souvent en bancs formés d'individus de même taille, les gros spécimens étant solitaires.

Résistante, elle supporte temporairement de fortes chutes d'oxygène dissous.

Reproduction

La période de frai de la carpe est située entre mai et juin, celle-ci est une vraie frénésie bruyante et collective.

La reproduction se fait en eaux peu profondes et suffisamment chaudes.

Les œufs au nombre de 100 000 à 200 000 par kilos que représente la femelle sont pondus en plusieurs fois et tombent ensuite sur les plantes.

La mortalité est assez effrayante pour les alevins, comme pour beaucoup de poissons blancs.

Donnez votre avis

Vous souhaitez donner votre avis, ajouter des informations ou simplement réagir, exprimez-vous!

Chargement du formulaire...

Produits conseillés

Aller plus loin