Black-bass

Publié le 04 février 2011 à 20h26 par admin
Black-bass © Ltshears - Trisha M Shears
Trophée recherché

Infos sur l'espèce

Taxonomie

  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Perciformes
  • Famille : Centrarchidae
  • Genre : Micropterus
  • Nom scientifique : Micropterus salmoides
  • Taille : 60 cms, record à 97 cms

Autres noms

  • Perche truitée
  • Achigan à grande bouche

Description

Carnassier s’embusquant dans les milieux encombrés, le Black Bass est originaire d’Amérique. C’est un poisson de grand sport qui passionne des milliers de pêcheurs partout à travers le monde.

Sa silhouette est trapue, sa robe à une dominante verte avec des tâches noires en zigzag sur la côté.

La tête massive, avec une bouche très largement fendue et une mâchoire inférieure longue et proéminente. La nageoire dorsale est armée de piquants.

Tout comme la Perche-Soleil, il est dans la famille des Centrarchidés, famille originaire d’Amérique du Nord.

Il a été largement introduit en Europe mais aussi en Amérique du Sud, en Asie et en Afrique.

Il atteint couramment 30 à 40 centimètres, pour un poids de 500 grammes à 2 kilos, avec un record français connu de 3,6 kilos. Nous sommes loin du record américain qui est de un mètre de long pour 10 kilos.

Alimentation

Les juvéniles se nourrissent d’abord de planctons, puis d’invertébrés aquatiques.

Habitués dès leur naissance à se regrouper, les Black Bass resteront toute leur vie en petits groupes.

Son alimentation est assez variée : des poissons, mais aussi des invertébrés, des écrevisses, des grenouilles, etc.

Il chasse souvent à l’affût mais sait poursuivre ses proies sur de longues distances.

Lieu de vie

Son acclimatation en France date d’une centaine d’années. Cette introduction n’a pas été soutenue dans le temps et la répartition actuelle du Black Bass est plutôt morcelée.

Il est assez fréquent par endroits dans le bassin parisien ou dans le Sud. Il est acclimaté dans la Saône et le Rhône.

Il préfère les anses profondes et tranquilles, surtout encombrées de végétation aquatique, de branchages et d’arbres tombés, de souches et de racines.

Il est présent dans de nombreux étangs, où il sait faire des ravages sur les poissons-chats !

Reproduction

Le Black Bass se reproduit entre avril et juin. Le mâle est un père modèle, il nettoie et creuse un nid jusqu’à un mètre de diamètre.

Par ses parades, il invite les femelles et les incite à y pondre.

Il féconde ensuite les quelques milliers d’oeufs, les défend farouchement contre tout intrus, prend soin de nettoyer la ponte et de la ventiler.

Cette protection active des oeufs puis des alevins permet d’optimiser le potentiel de la reproduction.

Donnez votre avis

Vous souhaitez donner votre avis, ajouter des informations ou simplement réagir, exprimez-vous!

Chargement du formulaire...

Aller plus loin