Poissons d'eau de mer

Maquereau

Publié le 11 octobre 2010 à 23h23 par admin
Maquereau
Délice des jetées

Infos sur l'espèce

Taxonomie

  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Perciformes
  • Famille : Scombridae
  • Genre : Scomber
  • Nom scientifique : Scomber scombrus
  • Taille : 30 à 50cms

Autres noms

  • Maquereau bleu
  • Maquereau commun

Description

Le maquereau (Scomber scombrus), maquereau bleu ou maquereau commun est un poisson téléostéen de haute mer, apprécié pour sa chair et faisant l'objet d'une Pêche (halieutique) industrielle. C'est l'un des poissons de nos mers les plus communs et un des plus pêchés.


Son corps fuselé et son museau pointu en font un nageur très rapide. Le dos varie du bleu au vert irisé marqué de zébrures foncées. Les flancs sont nacrés et le ventre blanc argenté. Sa bouche est ample et garnie de petites dents pointues, les yeux sont grands et les ouïes très fendues. Il peut atteindre jusqu'à 50 centimètres.

Alimentation

Le maquereau se pêche de jour, par temps calme et dans des eaux chaudes et claires. On peut se repérer aux oiseaux qui chassent en plongeant en piquer pour repérer les bancs en pleine mer. Les trains de plumes ou les leurres utilisés au lancer-ramener depuis le bord, à la traîne ou à la dandine en bateau sont redoutables.

Dans la nature, ils se nourrissent principalement de lançons, sprats, anchois et autres poissonnets.

Lieu de vie

C'est un poisson migrateur qui se rencontre aussi bien dans les parages de l'Islande qu'au large de l'Afrique de l'Ouest ou en mer Noire. Après avoir séjourné dans des eaux profondes et près du fond, il apparaît en bancs entiers dès la fin de l'hiver près des côtes rocheuses du Finistère et au printemps le long de notre littoral de l'océan Atlantique et de la Manche.

A la fin de l'été et au début de l'automne, les maquereaux quittent le voisinage de nos côtes pour regagner leurs quartiers d'hiver au large.

Reproduction

La ponte du maquereau se fait dans des eaux superficielles en été, il pond de 200 000 à 500 000 œufs. Les jeunes atteignent leur maturité sexuelle au terme de leur deuxième ou troisième année.

Donnez votre avis

Vous souhaitez donner votre avis, ajouter des informations ou simplement réagir, exprimez-vous!

Chargement du formulaire...

Aller plus loin