Ombre commun

Publié le 21 février 2011 à 23h34 par admin
Ombre commun © Oberregenwurm
Poisson des gravières

Infos sur l'espèce

Taxonomie

  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Salmoniformes
  • Famille : Salmonidae
  • Genre : Thymallus
  • Nom scientifique : Thymallus thymallus
  • Taille : environ 30 cms

Autres noms

  • Ombre

Description

Poisson original au physique superbe, l’Ombre vit en banc dans les grandes rivières de moyenne montagne où il affectionne les gravières aussi bien que les courants profonds et puissants.

Sa robe d’argent, irisée, est colorée en gris, vert, bronze et varie selon les milieux. Les grandes écailles de l’Ombre dessinent des lignes horizontales renforcées par de petits points noirs (mélanophores). Sa nageoire dorsale est remarquable : très haute, surtout chez le mâle, elle prend des teintes roses ou pourpres. Sa tête pointue, pourvue d’une petite bouche orientée vers le bas, est caractéristique.

L’Ombre est proche des salmonidés, mais il appartient à la famille des Thymallidés, c’est d’ailleurs le seul représentant de cette famille en France.

Il mesure couramment 35 à 40 centimètres pour un poids de 500 à 750 grammes. Les plus gros sujets vivant en France atteignent 50 centimètres et dépassent le kilo.

Alimentation

L’Ombre se nourrit de larves, qu’il trouve sur le fond ou dans le courant et d’insectes qui dérivent à la surface.

Les plus gros capturent à l’occasion de petits poissons.

Lieu de vie

Originaire de l’Est, surtout du Jura et des Alpes du Nord, ainsi que du haut bassin de la Loire, il a été introduit dans la partie amont de la Seine, l’Yonne, la Dordogne, la Vienne, etc.

Il aime principalement les rivières rapides et fraîches, au fond parsemé de galets et de blocs, et se tient volontiers dans des fosses profondes.

Reproduction

Le Frai se déroule au printemps en mars – avril. Les femelles déposent quelques milliers d’oeufs gluants dans des sillons creusés, à faible profondeur, dans les graviers auxquels ils adhèrent.

Après le tourbillon du passage des mâles, ils sont recouverts de cailloux par la femelle.

L’éclosion se produit au bout de plusieurs semaines, les larves restant sous les graviers, à l’abri du courant et des prédateurs. Les Ombrets mesurent une dizaine de centimètres dés la fin du premier été.

Dans les rivières de première catégorie où il est présent, l’Ombre bénéficie d’une protection spécifique jusqu’au troisième samedi de mai.

Donnez votre avis

Vous souhaitez donner votre avis, ajouter des informations ou simplement réagir, exprimez-vous!

Chargement du formulaire...

Produits conseillés

Aller plus loin