Les principales espèces que l'on peut trouver dans un étang sont la Tanche, la Carpe, le Gardon, la Perche, ainsi que des Brochets et des Sandres en tant qu'espèce prédatrice.

La plupart des étang servent lors de vidanges, à fournir du poisson de consommation ou de repeuplement, tandis que d'autres servent de réserves pour la pêche à la ligne. La profondeur moyenne des étang se situe rarement au delà des 1m50, ce qui permet à la masse d'eau de se réchauffer rapidement une fois le printemps de retour.

La biodiversité des étangs est assez importante car de nombreux insectes comme les phryganes, libellules, moustiques, chironomes, dytiques, gyrins et hydrophiles y sont présent et serviront de proies aux poissons. On y trouve également des escargots d'eau, des sangsues et des hydres d'eau douce.


Coté végétaux, des herbiers sont souvent présent si le sol est suffisamment riche en azote, ils constitueront un support de frai, mais aussi un garde-manger et un refuge pour de nombreux invertébrés, alevins et poissons.


Les étangs sont peuplés de poissons blanc principalement (Carpe, Tanche, Gardon, Poisson-chat, Perche, Silure, Brochet, Black-bass, et Sandre), mais plus récemment on y trouve des amours blancs et argenté qui y ont été introduit pour limiter la prolifération des algues.

Pour ce qui est des emplacements à privilégier lors d'une pêche en étang, pour les poissons de type brèmes, rotengle ou gardon, une berge où le fond descend vite entre 2m ou 4m de profondeur avec si possible un bel herbier qui borde la berge ou bien un rideau de joncs ou de roseaux sera parfais pour s'installer.