Brochet

Publié le 19 août 2010 à 22h44 par admin
Brochet © Michel Loup
Taillé pour l'attaque

Infos sur l'espèce

Taxonomie

  • Embranchement : Chordata
  • Classe : Actinopterygii
  • Ordre : Esociformes
  • Famille : Esocidae
  • Genre : Esox
  • Nom scientifique : Esox lucius
  • Taille : 30cms à 2m

Autres noms

  • Broc
  • Bec
  • Bec-de-canard
  • Brocheton
  • Filaton
  • Goulu
  • Grand-bec
  • Grand-gousier
  • Lanceron
  • Lançon
  • Luceau
  • Poignard
  • Sifflet
  • Fusil
  • Requin de rivière
  • Requin d'eau douce

Description

Le Brochet ou Grand brochet habite les rivières, les lacs et les étangs d'Europe, d'Amérique du Nord, d'Asie et du Maroc (moyen Atlas, introduit). Le brochet est présent sur toute la bande du globe entre le tropique du capricorne et le cercle polaire. Longtemps considéré à tort comme un monstre glouton dévorant tout ce qui se présente à sa portée, il est reconnu aujourd'hui comme un excellent régulateur de population des lacs et des étangs. Il est souvent introduit dans les plans d'eau où les carpes sont en surnombre.

Alimentation

Le Brochet est essentiellement piscivore mais son alimentation peut se diversifier en fonction des proies disponibles : grenouilles et écrevisses entrent, par exemple, dans son régime alimentaire.

Sa très grand gueule lui permet d'avaler des proies de taille souvent égale au quart de sa longueur.

L'acte de prédation commence avec le repérage des proies qui s'effectue grâce à la ligne latérale et aux pores céphaliques.

Une fois son corps orienté dans la bonne direction, la vue intervient pour cibler et calculer l'attaque.

Il adopte une posture en S qui lui permet une accélération foudroyante.

Le Brochet ne poursuit pas ses proies et ses attaques ne sont pas toujours couronnées de succès.

Il avale les petites proies directement, pour les grosses il commence par les retourner pour les avaler la tête la première, ceci grâce à ses 700 dents, qui font office de tapis roulants.

Lieu de vie

Adulte Il affectionne les rivières à courant lent, les bras morts, les fleuves, les étangs et les lacs,les jeunes sujets préfèrent les courants rapides où ils trouvent leur nourriture.

Il défend son territoire contre toute intrusion. Malheureusement, à certains endroits dans le monde, le brochet est menacé d'extinction par le changement de son habitat par le bétonnage des berges et le mitage des zones inondables.

Bien qu'espèce exclusivement d'eaux douces, le brochet se pêche aussi dans les eaux salées de la mer Baltique.

En effet, la forme particulière de cette mer, son très étroit accès à l'océan Atlantique, ses forts apports en eau douce fluviale et la faiblesse du marnage observable, font qu'une couche d'eau douce de plusieurs mètres surnage à l'eau salée. Les brochets vivent donc dans cette couche d'eau, et font des intrusions fréquentes dans la couche salée pour se gaver, notamment de harengs.

Reproduction

Le frai se déroule en février-mars. La femelle pond entre 10000 et 20000 œufs par kilo de son poids sur les herbes des bordures et les prairies inondées.

La larve s'accroche à une herbe par une ventouse.

L'alevin se nourrit de plancton, puis commence à chasser les alevins de perches, puis de poissons blancs.

Le Brochet a des tendances cannibales toute sa vie, même lors du frai : les mâles, qui sont bien plus petits que les femelles peuvent frayer avec frayeur devant leur partenaire à la gueule si grande.

Donnez votre avis

Vous souhaitez donner votre avis, ajouter des informations ou simplement réagir, exprimez-vous!

Chargement du formulaire...

Produits conseillés

Aller plus loin